Groupement De Recherche 2799

Micropesanteur Fondamentale et appliquée

Les journées du GDR MFA 2024 auront lieu du 12 au 14 novembre 2024 à l’Hôtel Igesa Le Continental de Hyères

 

L’appel à proposition de recherche du CNES 2025 sera ouvert du 3 juin 2024 au 25 septembre 2024

Limiter notre attention aux questions terrestres serait limiter l'esprit humain.
Stephen Hawkings

Présentation

QUI SOMMES NOUS  ?

 

Le Groupement De Recherche (GDR) MFA conduit, avec l’aide du «Groupe de Travail Sciences de la Matière» du CNES, le programme de recherche en micropesanteur dans le domaine des Sciences de la Matière et des Sciences de l’Ingénieur.
0
Collaboration de 1994 à 2023
Catherine Colin - Directrice du GDR
Guillaume Legros- Directeur Adjoint du GDR

Cette année 2022 a vu un regain d’activités « classiques », au sens où nous l’entendions avant la pandémie. La vie de notre Groupement de Recherche en a, elle aussi, été un marqueur. Nous avons ainsi été en mesure de nous rassembler à deux reprises cette année, le 10 Mai à la Cité de l’Espace pour une journée exceptionnelle autour des 30 bougies de notre Groupement de Recherche, ainsi que du 2 au 4 Novembre à Hyères pour notre colloque annuel.

A Toulouse au printemps, Alain Karma, Paolo Di Marco, José Torero et Dominique Langevin nous ont fait l’amitié de resituer au cours de leurs conférences le contexte d’une partie de nos recherches au sein des programmes internationaux passés, présents et à venir liés aux sciences de la matière en micropesanteur. Nous leur adressons une nouvelle fois nos sincères remerciements. Nul doute que notre communauté nationale, que le CNES et le CNRS stimulent depuis 30 ans maintenant, saura s’appuyer sur ces bilans et les riches discussions qu’ils ont ensuite nourries pour se porter vers les enjeux de la prochaine décade du Groupement de Recherche.

Parmi les nombreux accomplissements scientifiques de cette année 2022, le public restera pour longtemps hypnotisé par la beauté des photographies capturant l’espace lointain que le lancement du télescope James Webb a permis. On pourra au passage rappeler que ce projet a nécessité, là aussi, des investissements humains et financiers continus au cours des 30 dernières années. A notre échelle, les membres de notre Groupement de Recherche ne ménagent pas leurs efforts et nous démontrons à nouveau au cours de notre colloque annuel à Hyères la diversité et la qualité de nos travaux. Ils contribuent à coup sûr à la production de connaissances originales dans le domaine des sciences de la matière, ainsi qu’à la capacité de notre agence nationale à répondre aux échéances qu’impose l’exploration spatiale, toujours plus imminente. Plusieurs équipes contribuant à notre Groupement de Recherche sont fortement impliquées dans des programmes de l’Agence Spatiale Européenne et dans des expériences embarquées actuellement dans la Station Spatiale Internationale (DECLIC/DSI, Transparent Alloys, Soft Matter Dynamics/ FOAM C, SCEM, … ). En ce sens également, le rythme annuel recouvré de deux campagnes CNES de vols paraboliques qu’alimentent régulièrement les équipes du GdR est un support de choix pour le développement de nos activités.

Nos missions

Les missions du GdR Micropesanteur Fondamentale et Appliquée (MFA) sont de :

  • Conduire, avec l’aide du «Groupe de Travail Sciences de la Matière» du CNES, le programme de recherche en micropesanteur dans le domaine des Sciences de la Matière et des Sciences de l’Ingénieur au sein des laboratoires des Instituts  INSIS, INP et INC du CNRS.
  • Assurer la cohésion de la communauté des laboratoires utilisateurs de la micropesanteur.
  • Stimuler les interactions entre les différents laboratoires et développer des recherches interdisciplinaires.
  • Entretenir le capital de savoir-faire accumulé, pendant plus de 30 ans, par les équipes menant des recherches en micropesanteur.
  • Assurer une visibilité à la force de proposition française vis-à-vis de l’Agence Spatiale Européenne (ESA), pour l’utilisation de l’ISS notamment et pour l’établissement des « white papers » définissant les priorités de recherche à court, moyen et long termes de l’ESA.
  • Préparer les coopérations internationales avec les autres agences spatiales dans le monde.
  • Conduire les actions de promotion et de diffusion de l’information scientifique et technique.
  • Préparer et accompagner le transfert vers les technologies spatiales. 
Retour en haut